De Facebook à Club House, quels réseaux sociaux pour un usage professionnel ? (Partie 1)

par | Avr 22, 2021 | Tendances

À l’époque, les réseaux sociaux étaient des lieux de chat, de partage de photos de golden retriever et de son dîner de Saint Valentin. Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont aussi des relais d’offre d’emploi, de rencontres professionnelles et de débats sociétaux. Faisons un petit tour d’horizon des médias sociaux de 2021 et de leur utilisation dans un cadre professionnel.

Réseaux sociaux en 2021 : l’état des lieux

Dans notre écosystème digital, les réseaux sociaux se démultiplient au point qu’on s’en mélangerait presque les pinceaux. D’un côté, certains stagnent voire disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. De l’autre, on remarque des progressions fulgurantes au point de dépasser leurs fonctions initiales. En effet, certains d’entre eux changent leur modèles de base et évoluent en fonction de l’écosystème global et de sa monétisation.

En tant que professionnels, vous êtes souvent attirés par tous ces canaux de diffusion qui ont tous leurs avantages et leur cibles potentielles. Cependant, être à tout prix sur tous les réseaux n’est pas stratégique, il faut faire des choix. Si ces choix doivent se faire en fonction d’un audit de base et d’une stratégie bien établie, nous pouvons ressortir des grandes idées d’appétences entre les réseaux sociaux et le monde professionnel.

Facebook : le réseau indétrônable ?

Commençons par les réseaux les plus « classiques », adoptez de (presque ) tous. Facebook, Instagram, YouTube et Twitter (pour ne citer qu’eux). La question à se poser est la suivante : est-il intéressant d’être présent sur chaque d’entre eux, d’un point de vue professionnel ?

Par exemple, la rumeur dit que Facebook est sur le point de mourir. Cependant, il reste (de très loin) le premier réseau social au monde. En effet, les deux tiers de la population mondiale est présent sur la plateforme. Par contre, il évolue et devient progressivement un réseau davantage informatif, jouant le rôle de média. Ainsi, votre présence en tant qu’entreprise devient pertinente, surtout si vous faites du BtoC. La plateforme s’avère être également un excellent support de travail en termes de marque employeur. Autant pour développer son ADN que pour fidéliser et valoriser ses salariés en mettant en avant leur travail, Facebook est fait pour vous.
De plus, le développement de la partie Facebook Jobs est un bon indicateur de ce tournant. Les candidats s’étant emparés de ce réseau, les entreprises ont écouté la demande et le cercle vertueux est lancé. Concernant le développement du business BtoB, de nets progrès sont attendus.

Instagram : le réseau chouchou des particuliers

Instagram était en plein essor il y a encore quelques mois. Bien que sa croissance ralentisse, c’est un réseau qui reste un incontournable pour une utilisation personnelle. Au niveau professionnel, Instagram s’est développé en tant que plateforme de vente avec Instagram Shopping. Aujourd’hui, il est un canal plébiscité pour certaines entreprises avec une clientèle BtoC qui cherche un produit visuel et attractif. Pour le coté BtoB ou RH, Instagram entre dans la nouvelle ère du travail de la marque employeur et de mise en avant de l’ADN et de la QVT d’une entreprise. Montrer ses locaux, son travail, sa dynamique, son quotidien est un atout considérable au moment de la transformation de la cible en candidat. Ici encore, le développement en termes de BtoC est encore frileux.

instagram, réseau social, média, 2021, professionnel

Twitter : le réseau malin et addictif

Twitter, quant à lui, a vécu des montagnes russes ces dernières années. D’abord en vogue, il a connu une décroissance nette ces dernières années avec des bad buzz. Cependant, il s’est adapté en changeant son modèle de base, en augmentant son nombre de caractères, et en affinant sa cible. Aujourd’hui, il est un réseau très polarisé entre une sphère people (incluant les politiques) et une sphère informative. Les médias s’en emparent pour communiquer avec les personnalités publiques et inversement. Cependant, sa vraie portée se trouve dans la retranscription faite sur des médias plus populaires comme la TV ou la radio. Ce fut le cas avec la communication Trumpienne ou la portée d’un #MeeToo dont ils se sont fait les meilleurs relais. Légitimement, on peut alors se questionner sur l’intérêt professionnel de s’y montrer présent. Twitter vous permet de cibler des profils en fonction de leur comportement. Beaucoup de dirigeants s’y trouvent pour aller piocher de l’information et donner leur avis sur des sujets qui les touchent professionnellement. Dès lors, il sera impactant de contacter directement les personnes que vous voulez toucher. Bémol : ce canal reste addictif et chronophage.

Dans un prochain article, nous évoquerons les nouveaux arrivants dans la sphère digitale. Prêt à un grand coup de fraicheur dans l’univers des réseaux sociaux ?