Impact écolo des entreprises : utopie ou réalité ?

par | Mai 27, 2021 | Tendances

Le terme d’”impact écologique” est de plus en plus utilisé ces derniers mois. Nous voyons les mentalités évoluer et grandir certaines prises de conscience du défi qui nous attend et de la nécessité d’un changement. Cependant, on peut également être interpellé par cette mobilisation du monde entrepreneurial. En effet, les entreprises à impact se développent et deviennent ultra attractives. En effet, elles correspondent à des préceptes de vie qui séduisent autant qu’ils semblent nécessaires. Parallèlement, d’autres tentent d’avoir un positionnement plus durable, plus éco-responsable à leur niveau. Cette logique va également dans le sens de l’évolution nécessaire. Pour ma part, je reste persuadé que la contrainte et la culpabilisation ne feront pas avancer les choses. L’encouragement, la dynamique entrepreneuriale, la prise de conscience générale et l’adaptation de nos modes de vie sera la clé. Du coup, j’ai eu envie de vous donner trois pistes à suivre pour essayer d’avoir de l’impact dans votre entreprise sans être une entreprise à impact.

Soyez écolo au quotidien dans votre entreprise

Une entreprise, c’est une petite famille. Une famille moderne fait attention à plein de détails du quotidien. Vous pouvez donc transposer vos habitudes du quotidien à votre entreprise.

  • Faites attention à vos dépenses d’énergie. Evitez de trop chauffer en hiver, surtout dans des bureaux parfois vides. En plus d’être moins énergivore, cela fera plaisir à votre portefeuille ! Dans le même sens, vous pouvez vous diriger vers des fournisseurs d’énergie verte de plus en plus présents sur le marché.
  • Triez vos déchets. Souvent les poubelles de bureaux récupèrent l’ensemble des déchets. Sensibilisez vos collaborateurs au zéro déchet en leur proposant des solutions alternatives.
  • Travaillez votre impact numérique. Votre utilisation des mails et votre consommation web a un impact sur la planète. Supprimez rapidement vos anciens mails et préférez naviguer sur des moteurs comme Ecosia ou Lilo plutôt que Google.
  • Revoyez vos déplacements. Voyez comment vous pouvez accompagner vos collaborateurs vers une mobilité verte pour venir travailler. Les déplacements pendulaires sont des énormes générateurs de CO2. Dans le même sens, pensez à continuer le télétravail à la fin de la crise, maintenez le, cela aura un impact positif sur le bien-être de vos salariés… et sur leurs empreintes carbones.

 

Collaborez avec des entreprises à impact

On ne peut pas toujours choisir les entreprises avec lesquelles on travaille. Au fond, nous avons toujours le choix dans les décisions que nous prenons. Cependant, il faut avant toute chose pouvoir travailler pour perdurer la bonne santé d’une entreprise et de ses salariés. Ainsi, vous pouvez tout de même orienter votre prospection commerciale ou votre communication via des canaux d’acquisition qui draineraient une potentielle cible plus « verte ».

Les entreprises éco-responsables sont en très fort développement. Vous pouvez donc réorienter votre ciblage. En dehors de ces entreprises, nous parlons d’entreprises conscientes. Pour certains, il faudrait tout arrêter par souci écologique. C’est un discours souvent issu de classes sociales qui peuvent se permettre ce genre de considérations. Pour une partie de la société, la fin du mois prime sur la “fin du monde” comme on dit. Nous ne pouvons pas faire un reset, nous pouvons cependant faire évoluer les choses. De nombreuses entreprises cherchent à réduire au maximum leur impact mais doivent tout de même survivre. Comme nous ne pouvons pas tout arrêter, même une prise de conscience modérée est louable et doit être montrée au grand public pour montrer que toutes les actions sont bonnes à prendre. Travaillez donc avec des entreprises conscientes.

Soutenez des actions durables

Les entreprises cherchent régulièrement des moyens de solidariser leurs équipes, de fédérer autour de valeurs communes, fortes et impactantes. La prise de conscience générale fait que beaucoup de personnes se reconnaissent désormais dans les valeurs d’éco-responsabilité. Alors, pourquoi ne pas faire des actions écolos en entreprise ?

entreprises, écologie, impact, écolo

Chez E-Team, nous allons participer à la Journée Mondiale de l’Océan en participant à un Clean-up de la plage de Lacanau. Un moment fort où nous travaillerons ensemble pour avoir un impact positif sur notre planète. Vous pouvez également sensibiliser vos salariés aux problématiques climatiques à travers des ateliers comme ceux de la fresque du climat. Vous pouvez soutenir des associations à but non lucratif comme 1% for the Planet. Vous pouvez investir une partie de vos fonds ou de votre trésorerie dans des banques vertes comme Green Not ou OnlyOne. Vous pouvez investir simplement dans des entreprises à but non lucratif comme Time For The Planet.

Bref, vous pouvez soutenir des actions durables en fonction de votre sensibilité et de vos possibilités. Pour conclure, en tant qu’entreprises, vous pouvez avoir un impact positif dans vos choix sans être pour autant une entreprise à impact. Loin des considérations et des querelles politiques stériles, contraignantes et culpabilisantes, ce sont les actions des personnes et des entreprises, les choix quotidiens et la prise de conscience globale qui feront changer les choses.

Et pour ma part, je pense que l’évolution du paradigme économique vers plus de durabilité passe par des entreprises saines lucratives. Gagner de l’argent et avoir un impact positif ne doit pas être antinomique.