3,96 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde. C’est le chiffre vertigineux de du rapport Hootsuite de 2020*. C’est donc officiel : plus de la moitié de la population est désormais connectée.
Vous saturez de notifications ? Vous n’êtes visiblement plus les seuls à rêver d’un été sans smartphone. En parallèle de cette croissance folle, une tendance se répand comme une trainée de poudre chaque été : les vacances « Digital Detox ». Exit l’image de hippies marginaux dans des cabanes en bois de hêtre. Aujourd’hui, même les cadres de grande entreprise, les « Chef de projet en agence digitale », des médecins ou avocats sont attirés par une déconnexion.

Have a break, take off your phone ! 

Constamment sollicité par diverses notifications et toujours avides d’avoir de nouvelles informations croustillantes, les êtres humains mènent aujourd’hui une véritable relation intime avec leur smartphone. Mais comme dans toute histoire d’amour, il y a des moments où on trouve que notre partenaire devient trop envahissant. Que faire à ce moment-là ? Revenir à l’essentiel, s’isoler un moment et essayer de retrouver la paix.

smartphone, addiction, phone, detox, digital

Le marché des vacances Digital Detox

Alors qu’il n’y a pas si longtemps les gens capturaient chaque moment passé des leurs vacances sur leur stories Instagram (ah le fameux le commentaire « Je pense à vous » accompagné d’une photo d’un paysage magnifique…). Pourtant, une nouvelle tendance voit le jour depuis quelques années : les vacances sans téléphone !

Ainsi, de nombreux hosts sur AirBnb proposant des logements isolés « sans wifi » ont vu leur nombre de demandes doublé en l’espace de 2 ans. Tendance vite repérée par les professionnels du tourisme. Ceux qui auparavant essayaient au maximum de dissimuler l’absence de réseaux dans leurs locations en font aujourd’hui devenu un véritable argument de vente. 

smartphone, addiction, phone, detox, summer, holidays

Une véritable cure pour les smartphones addicts

Le temps passé sur les réseaux sociaux ne faisant qu’augmenter années après années, beaucoup rapprochent leur utilisation à celle d’une drogue. En effet, véritable boosteur de dopamine, les médias sociaux sont pensés de manière à nous rendre complètement addicts. Cependant, comme avec toute drogue, l’overdose n’est jamais très loin. Réduire sa consommation journalière n’étant pas facile pour le monde, l’idée de faire de petites pauses pendant les vacances apparait de plus en plus comme un remède à notre addiction.

smartphone, addiction, phone, detox, summer, holidays, nature

Déconnexion : Reculer pour mieux sauter ?

On pourrait croire que ces micro-cures pourraient entrainer une rechute dès lors que les individus reviennent dans leur quotidien. Pourtant, les études prouvent le contraire. En effet, les gens s’accordant ces breaks digitaux montrent pour la plupart des signes de retraits et voit leur besoin de consulter les réseaux sociaux baisser drastiquement à leur retour. Le débat reste donc ouvert. Et si les vacances Digital Detox étaient finalement pas une bonne manière de nous aider à contrôler notre besoin de (sur)consommation des médias sociaux ?